Aline Coton peintre

Qui je suis

Petite fille je rêvais devant un tableau rose des années 30 acheté par mon grand-père…trois marocaines voilées de blanc orangé avançaient dans le désert de cailloux, et la montagne mauve au loin dans un ciel bleu délavé. Je levais la tête vers le cadre doré et rentrais dans la toile pour un voyage lointain …

Tout est parti de là ou d’ailleurs, la tête rousse du peintre hollandais multicolore, les yeux de la princesse espagnole vieille de 400 ans. Nous nous regardions sans dire un mot dans ce musée magique.

J’ai commencé à l’adolescence pour échapper au réel grâce aux pinceaux libérateurs. Le mystère de l’Art.

Et depuis huit ans je raconte mes souvenirs, proches et lointains dans des couleurs souvent vives. Ils courent dans mes toiles , peinture presque transparente.

J’aime cette fragilité, très peu de matière, comme la mémoire persistante des visages, des absents, paysages aussi.

Je tente de mettre un brin de poésie, de la douceur , j’espère..

Voilà, bon voyage !

A comme Azur, B comme Bleu du Chili ou des mers du sud, C comme carmin, ….. etc

Andilly, le 20 janvier 2010

 

Vous pouvez me contacter par mail aline.frienck@gmail.com, ou sur mon mur Facebook

Aline IMGP2490

IMGP2754 IMGP3149

Une réponse à this post
  1. Posted on 23 janvier 2015 by alinecoton
Add your comment